mardi 28 juillet 2015

WHAT HAPPENED, MISS SIMONE ? NINA, ELLE L'A



Affiche du film What happened miss simone, nexflix



Dans La Couleur Pourpre, le mari de Celie, quand elle se révolte, lui hurle au visage: "Tu es noire, pauvre, laide, tu es une femme, tu n'es rien du tout."




Il a fallu le mouvement "Black is Beautiful," et des auteurs comme Alice Walker (La Couleur Pourpre) et Toni Morrison (Beloved, The Bluest Eye) pour rendre à la peau noire la beauté volée par l'esclavage, et plus tard la discrimination.





Toni Morrison a redonné sa beauté à la peau noire en littérature. La peau noire, ce n'était plus la misère mais l'ébène, les yeux n'étaient plus charbon mais billes qui roulaient dans les jeux d'enfants.


La beauté de Nina Simone


Nina Simone était belle. Pas de ces artifices qui font les belles femmes d'aujourd'hui. 

Sa colère, sa tristesse, son génie et sa folie dernière, tout est montré dans What Happened Miss Simone ? documentaire de Liz Garbus sur la chanteuse de blues qui a changé le monde.

Nina Simone se suffit à elle-même pour faire sensation. la réalisatrice aurait pu se contenter de filmer l'artiste en interview, et elle aurait obtenu un documentaire spectaculaire.

D'une famille pauvre, refusée au conservatoire pour cause de peau noire, Nina a du talent, et la rage de vaincre.


Elle avait une tristesse dans la voix comparable à celle de Billie Holiday, qui a aussi crié sa rage face au racisme dans une chanson d'anthologie, justement reprise par la grande Nina.






Allez savoir pourquoi, ça change la donne de voir le visage en plus d'entendre la voix. La tristesse et la colère dans le regard, la gestuelle délicate, c'est comme ajouter plus d'art à la musique.





Si elle a mis sa formation classique au service de la chanson populaire, elle y mettait ce qui manque chez tant d'autres: du sentiment et de la force. Elle est de ces chanteuses qui donnent l'impression d'avoir tout vécu, tout ressenti, tout traversé de la vie et de ses douleurs.


Malcolm X en musique



Très solitaire, accro au boulot et engagée, Nina, c'est Malcolm X en musique. Des premiers soubresauts en faveur des droits civiques à l'assassinat de Martin Luther King, Nina a contribué à l'émancipation des Noirs en Amérique. 

Elle a déclaré: "Comment peut-on être artiste et ne pas refléter son époque ?"

Si l'on connaît surtout de son répertoire des chansons inoffensives comme "Feeling Good" ou "My Baby Just Cares for me," Nina dénonçait l'injustice de son temps dans d'autres morceaux, qui étaient aussi des morceaux de bravoure.

Dans "Mississippi Goddam," elle criait son dégoût des états sudistes où sévissait une grave ségrégation. Elle n'hésitait pas à cracher sur ce qu'elle appelait "The United Snakes (serpents) of America."





Dans "Backlash Blues," elle décrivait la discrimination de tous les jours.





What Happened, Miss Simone ? vous consolera d'avoir raté, peut-être - il est resté si peu de temps en salles - le très bon biopic sur Angela Davis, sorti en 2013.


Affiche Free Angela biopic documentaire


Nina Simone: le génie, la folie


Avec, en guise de fil rouge, l'interview de sa fille Lisa, le film retrace la vie de Nina de son enfance à sa dépression nerveuse. Loin de l'hagiographie, What Happened Miss Simone ? raconte le divorce de Nina Simone d'avec Andrew, son manager violent, et sa propre violence envers sa fille dans ses sombres moments.


Lisa Simone Kelly, fille de Nina Simone


Bipolaire, difficilement supportable au quotidien, elle était entière, enragée, dans la vie comme sur scène. Vous pouvez découvrir ce beau biopic de Nina Simone, voix qui fait trembler les lâches et donne du courage aux révoltés.



D'accord, pas d'accord avec l'article ? Dites-le en commentaire !



Ça peut vous plaire:

      




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire